Il faut le savoir…

La commission des Pouvoirs locaux du parlement de Wallonie a approuvé les nouvelles dispositions qui réglementeront les élections communales et provinciales de 2018 au sud du pays.

Changement majeur :  Suppression de l’effet dévolutif


La suppression de l’effet dévolutif du vote en case de tête vise à réduire la portée de certains calculs stratégiques des politiques qui confectionnent les listes, afin de favoriser une expression plus directe du choix de l’électeur. PS, MR et cdH réclamaient la suppression de cet avantage conféré aux candidats qui ont été bien positionnés sur la liste et bénéficient à ce titre, en plus de leurs voix de préférence, de celles contenues dans un pot commun.

Ecolo, en revanche, croit que cette suppression offrira une prime aux élus sortants, parce qu’ils sont déjà largement connus, plutôt qu’aux candidats ayant la volonté de « réoxygéner » la politique. Les femmes et les jeunes candidats seraient ainsi défavorisés, ce que conteste le gouvernement.