La Capitale BW

 


5.615 spectateurs au Centre Culturel

…L’Espace Bernier-Centre Culturel de Waterloo a baissé le rideau sur la saison 2014/2015. Une saison marquée par un changement de président en cours de route, Alain Gerlache, journaliste et présentateur à la RTBF, cédant le relais à Raphaël Szuma en février 2015…. …Il est déjà temps de tourner la page 2014/2015 et d’ouvrir celle 2015/2016. «L’Espace Bernier souhaite se placer comme le bras armé de la culture à Waterloo et dans les environs», explique le Président Raphaël Szuma. » Notre…

suite page 8 de La Capitale B W du Samedi 01 août 2015

 

Raphaël Szuma président du Centre culturel


Devenu présentateur de «Revu et corrigé», le journaliste Alain Gerlache a demandé à être déchargé de ses fonctions de président du Centre culturel de Waterloo compte tenu du manque de temps disponible qu’entraîne ses nouvelles fonctions. Le trésorier Raphaël Szuma lui succède. Il est bien connu…

suite page. 6 de La Capitale B W du Samedi.14 février 2015.
 

Raphaël Szuma est suivi 624 fois


Le conseiller communal waterlootois Raphaël Szuma est suivi par 624 personnes…

 
suite page 4 de La Capitale B W du Mercredi. 21 août 2013

 


Reprise des cours en octobre prochain


… l’année», précise Raphaël Szuma. «L’idée est vraiment d’apprendre quelque chose pour le plaisir d’apprendre, sans contrainte. Bien sûr, on ne dit pas qu’on deviendra un expert en hiéroglyphes en dix leçons. Chacun avance à son rythme. Même chose pour les conférences: elles sont faites pour permettre à des…

suite page 4 de La Capitale B W- Mardi 21 Mai 2013

Fasciné par Socrate et Pompéi


…Ptah-hotep est la manière trouvée par Raphaël Szuma pour partager sa passion. «L’histoire, c’est comme la connaissance, si on ne la partage pas, elle ne sert à rien», résume-t-il…. …Au cours de ses voyages, une ville a particulièrement marqué Raphaël Szuma: Pompéi. «J’y avais été alors que j’étais en classe de 4e ou de 5e en latin et c’était impressionnant! Il faut prendre un train pour aller là-bas, qui longe la mer. La mer est le seul paysage que vous voyez pendant tout un… …En ce qui concerne son personnage historique préféré, Raphaël Szuma se tourne vers la Grèce. «Je dirais Socrate, pour le côté «plume», qui est sans doute lié aux études que j’ai faites (NDLR: journalisme). Dans ses sentences, il avait un côté ironique, tranchant, qui «claquait» bien. Je le relis… …Quand on demande à Raphaël Szuma quel aspect (culture, art, vie quotidienne,…) il préfère dans l’histoire, il répond la politique. «C’est toujours ce qui m’a le plus intéressé car, au final, cela influence la vie quotidienne. C’est impressionnant de voir la gestion des eaux, des déchets, des… …«En général, on voit l’histoire comme quelque chose d’assez lointain. Si on parle de 2.000 ans avant Jésus-Christ, c’est très lointain. Mais si on compte en générations, on se rend compte que c’est beaucoup plus proche de nous», résume Raphaël Szuma. Cette proximité est l’un des points qui plaît au…

suite page 4 de La Capitale B W du Mardi 21 Mai 2013

«Ptah-hotep», le premier vizir écrivain


…L’ASBL fondée par Raphaël Szuma et sa sœur Stéphanie, avec la collaboration de Pierre Coussement, s’appelle Ptah-hotep. Comment ça? «Ptah-hotep! Littéralement, cela signifie «Dieu satisfait». Dans l’histoire de l’Égypte, Ptah-hotep est un grand vizir. C’est le premier vizir dont on a retrouvé un…

suite page 4 de La Capitale B W du Mardi 21 Mai 2013

Raphaël Szuma ou l’histoire pour se détendre


…«Je suis à l’histoire ce qu’Obélix est à la potion magique: je suis tombé dedans étant petit», telle est la carte de visite de Raphaël Szuma (MR), conseiller communal à Waterloo. De fait, l’histoire et les civilisations anciennes ont toujours fait partie du quotidien de Raphaël Szuma. «Ma sœur…

suite page 4 de La Capitale B W du Mardi 21 Mai 2013