Une campagne à « idées tirées »

Une campagne à « idées tirées »

Cher Monsieur X,

Depuis mes 16 ans je milite pour défendre mes idées…

Depuis mes 16 ans, à chaque nouvelle élection (En Belgique c’est assez régulier), je retrousse mes manches pour préparer des panneaux, coller, planter, plier, timbrer, distribuer…

Depuis mes 16 ans, j’ai la chance de rencontrer des centaines de militants toute couleur politique confondue qui, comme moi, s’investissent par passion pour défendre des idées, des projets…

Depuis mes 16 ans je partage avec eux, autour du traditionnel barbecue de fin de campagne, la joie d’une victoire électorale ou parfois, plus rarement, la déception de se retrouver sur les bancs de l’opposition. L’occasion aussi pour les plus anciens de raconter, comme une légende, ces querelles de colleurs d’antan et ces vieilles méthodes d’une politique que je croyais révolue depuis longtemps et qui consistait à casser plus de panneaux qu’à en planter…

Malheureusement, depuis quelques jours maintenant, je déplore la destruction systématique de certains de mes panneaux, mais aussi d’autres jeunes candidats et colistiers. 

Alors petit rappel de circonstance : la démocratie doit permettre à tous les candidats de se faire connaître dans le respect des règles électorales. Je condamne et condamnerai toujours ces méthodes du passé qui constituent tout simplement une atteinte à la liberté d’expression et à la démocratie.

Monsieur X, je suis persuadé qu’il y a un militant qui sommeille en vous, réveillez-le et rejoignez moi sur le terrain des idées.  Je vous y attends.

D’ici là, bonne campagne 😉

PS : Les temps changent, pensez à casser aussi la DashCam quand vous détruisez mon panneau remorque… 😀

 

Raphaël SZUMA